Skip to Content

Gilets jaunes: l’Elysée craint la venue de « milliers de personnes » à Paris « pour casser et pour tuer

Gilets jaunes: l’Elysée craint la venue de « milliers de personnes » à Paris « pour casser et pour tuer

Be First!
by décembre 6, 2018 A la une, International

L’Elysée affirme craindre la venue de « plusieurs milliers de personnes » samedi à Paris « pour casser et pour tuer ».

« Nous avons des raisons de redouter une très grande violence », alors que se multiplient les appels à une nouvelle mobilisation des « gilets jaunes » partout en France. Selon nos informations, l’Elysée craint aussi « un noyau dur de plusieurs milliers de personnes » qui viendraient à Paris « pour casser et pour tuer ».

Jeudi matin, sur BFMTV et RMC, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires a conseillé de ne pas se rendre à Paris samedi, confirmant ensuite « qu’il y a, au delà des gilets jaunes, des groupuscules qui veulent en découdre, qui veulent que la violence s’installe dans notre pays ».

Jusqu’au-boutisme

L’exécutif s’évertue encore jeudi à convaincre qu’il a entendu et compris la « colère insaisissable et incontrôlable » des « gilets jaunes », à deux jours d’une nouvelle mobilisation qui fait craindre une explosion de violence.

Mais le gouvernement craint le jusqu’au-boutisme de certains gilets jaunes. « Il y a des groupes sans limites », regrette Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale sur BFMTV.

Des dizaines d’appels à manifester samedi à Paris se concurrencent sur les réseaux sociaux, donnant pour la plupart rendez-vous sur les Champs-Elysées, qui a été le théâtre de scènes d’émeutes le 1er décembre.

BFMTV

Après deux retour de parquet, Aida Mbacké sera édifiée sur son sort, ce jeudi. Libération qui donne l’information renseigne que le Parquet a ouvert une information judiciaire pour meurtre avec préméditation (assassinat).

Le dossier a été confié au juge du 8e cabinet. Ce dernier va pour mener l’instruction et décerner le mandat de dépôt contre la mise en cause pour assassinat.

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*