Skip to Content

7 mai 2012 – 7 mai 2018 : Le Sénégal continue toujours de pleurer « Essamay »

7 mai 2012 – 7 mai 2018 : Le Sénégal continue toujours de pleurer « Essamay »

Be First!
by mai 7, 2018 A la une, Sport

NETTALI.SN – 7 mai 2012 – 7 mai 2018. Il y a six ans, le Sénégal a perdu un des footballeurs qui a marqué le plus son histoire. Six ans déjà, que le monde du football sénégalais n’a pas fini de pleurer Jules François Bocandé.

L’ancien attaquant messin, premier meilleur buteur sénégalais de la Ligue 1 française, s’était surtout illustré lors du match retour Sénégal – Zimbabwe où il avait réussi un hack-trick permettant ainsi au Sénégal, après dix-huit ans d’absence, de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des nations qui s’était jouée en Egypte en 1986.

Footballeur, Jules François Bocandé n’hésitait jamais à tout faire pour le maillot national. Même, lorsqu’il a pris sa retraite de footballeur, ll s’était toujours montré disponible au sein de l’encadrement des Lions. « Essamay », le Sénégal n’oubliera jamais le patriote que vous étiez.

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*