Skip to Content

Attribution du marché des véhicules des députés à la CFAO : EMG auto dénonce la procédure et saisit l’ARMP

Attribution du marché des véhicules des députés à la CFAO : EMG auto dénonce la procédure et saisit l’ARMP

Be First!
by juin 12, 2018 A la une, Economie

NETTALI.SN – L’attribution du marché des véhicules des députés à la société française CFAO n’est pas du goût de EMG auto. Cette dernière a saisi l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) pour lui demander la suspension du marché.

Selon le quotidien L’As de ce mardi 12 juin, ce marché d’un montant de 5 milliards de FCFA pour 165 véhicules, a été lancé le 13 avril 2018 avec une ouverture des plis le 28 avril 2018. Seulement, c’est sous la forme d’un marché restreint qu’il a été lancé avec la sélection de cinq concessionnaires excluant de facto l’ensemble des autres concessionnaires.

Ce qui est contraire aux règles de la concurrence, et qui empêche à l’autorité contractante de faire une économie, si le marché était ouvert à l’ensemble des concessionnaires. Pour EMG auto : « Cette pratique est contraire aux règles définies par le Code des marchés publics pour assurer à tous le libre accès à la commande publique ».

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*