Skip to Content

BRAS DE FER AVEC LES FOURNISSEURS DE MÉDICAMENTS : La Douane dans tous ses états

BRAS DE FER AVEC LES FOURNISSEURS DE MÉDICAMENTS : La Douane dans tous ses états

Be First!
by octobre 31, 2019 A la une, Economie

Compétence de la Douane dans le dossier, jeu d’intérêt flou des fournisseurs et partition singulière de Docteur Ndèye Katy Fall, patronne de la société Innov Pharma. Autour d’un enjeu à milliards, le dossier a traversé plusieurs gestions, à la Douane,  entre pressions et manque de réactions. C’est au moment de solder le compte de leurs agissements démantelés par les pandores que les fournisseurs crient au scandale après avoir paraphé un accord de paiement avec la Douane. Docteur Yérim Diop qui a fait une sortie dans la presse sur ce dossier n’a pas tous les éléments à sa disposition et sa mise en accusation contre la Douane risque de se retourner contre lui-même.

 

Entre fausses accusations sur des documents d’importation validés par la tutelle de la santé, sous forme de DMC, et trafics avérés de containers introduits dans le pays frauduleusement, le bras de fer entre la Douane et les fournisseurs n’a pas encore livré tous ses secrets. Même la sortie commanditée des fournisseurs qui accablent les services de la Douane ne recoupe pas toute la vérité dans cette affaire de gros sous, où certains gros bonnets impliqués cherchent à se soustraire à l’action des gabelous, les faits sont  cependant têtus. De sources crédibles de Kritik, le dossier a évolué et même si les fournisseurs n’ont pas déféré, hier, à la convocation de la Douane, l’enjeu n’est plus dans la consignation d’autant plus que les mis en cause, pour des montants couvrant 30 milliards,  ont accepté de transiger.

Seulement, selon notre interlocuteur haut placé dans l’administration de la Douane, c’est pour la durée du moratoire que les parties cherchent accords, mais les faits incriminés ont déjà été l’objet d’enquête, même si les rapports produits dans ce sens ont longtemps trainé dans les couloirs de la Douane. En effet, dans cette affaire qui remonte à l’introduction de Docteur Ndèye Katy Fall à travers son cabinet INNOV PHARMA dans le circuit de la distribution, les services de contrôle de l’État comme l’Ofnac ont été saisis et les enquêtes diligentées ont établis les faux, portant sur la mise en vente de spécimen et génériques et de produits spécifiques échappant au contrôle douanier.

À l’opposé des directeurs généraux qui ont eu le dossier sur leur table, l’actuel boss de la Douane tient à solder cette affaire avec les fortes accusations tendant à ternir l’image du corps des gabelous. C’est ainsi qu’après avoir paraphé et reconnu certaines errements devant la Douane, la stratégie de victimisation avec possibilité de grève des fournisseurs a été agitée, pour mettre la pression sur l’État.

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*