Skip to Content

Désertion : Le capitaine Mamadou Dièye toujours entre les mains de la Brigade prévôtale

Désertion : Le capitaine Mamadou Dièye toujours entre les mains de la Brigade prévôtale

Be First!

NETTALI.SN – Le capitaine Mamadou Dièye est loin d’être candidat à l’élection présidentielle de février 2019. Il lui faut d’abord obtenir sa libération ainsi que la permission de quitter les rangs de l’armée. Pour cause, il est depuis vendredi en détention à la Brigade prévôtale.

Le capitaine Mamadou Dièye avait pourtant déposé une lettre de démission des rangs de l’armée, mais sans jamais avoir de réponse, note le quotidien L’Observateur dans son édition de ce lundi 14 mai. C’est alors qu’il s’apprêtait à accorder une interview au site d’informations générales Dakaractu, que le capitaine Mamadou Dièye a été arrêté pour désertion.

« Le capitaine Dièye a commis ce que nous appelons désertion. C’est quand un militaire quitte les rangs, sans autorisation de ses supérieurs, durant un certain nombre de jours. Dans pareilles situations, le soldat doit faire face à des sanctions et certains sont même jugés par le Tribunal militaire », informent des sources de L’Observateur.

Pourtant, sa lettre de démission, le capitaine Mamadou Dièye l’a déposée depuis janvier 2017. Seulement, les sources de L’Observateur, les démissions dans l’armée ne peuvent être effectives que si les autorités militaires entérinent la demande dans les trois mois après son dépôt.

Le capitaine Mamadou Dièye qui a déposé sa lettre de démission, s’est déclaré en même temps candidat à l’élection de février 2019 prochain.

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*