Skip to Content

Dette de 14,5 milliards de FCFA aux établissements privés d’enseignement supérieur : Mary Teuw Niane renvoie la FEPES à la Loi des finances rectificative

Dette de 14,5 milliards de FCFA aux établissements privés d’enseignement supérieur : Mary Teuw Niane renvoie la FEPES à la Loi des finances rectificative

Be First!
by juin 8, 2018 A la une, Economie

NETTALI.SN – Le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane cherche à éteindre le feu qui couve dans les écoles privées d’enseignement supérieur. Après avoir reçu mardi dernier le collectif des étudiants orientés par l’Etat vers ces structures, il a rencontré hier La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (FEPES). Les membres de cette fédération réclament à l’Etat le paiement de 14,5 milliards de FCFA qu’il leur doit.

Le quotidien L’As qui a fait le compte rendu de la rencontre dans sa livraison de ce vendredi 8 juin, annonce que le Pr Mary Teuw Niane s’est engagé à éponger la dette. « Il a annoncé à ses hôtes qu’il a fait déjà une proposition pour qu’une somme conséquente soit inscrite dans la Loi de finances rectificative (LFR) », indique L’As. Il n’a pas dévoilé la somme qui va être inscrite dans la LFR.

Ces assurances du ministre n’ont pas convaincu la FEPES à renoncer à son plan d’actions. Son Président Abass Fall martèle dans les colonnes de L’As : « Pour le moment, on maintient notre plan d’actions. Nous allons nous réunir mercredi prochain pour évaluer la rencontre avec le ministre de l’Enseignement supérieur et décliner les actions à dérouler ».

Parmi ces actions, figurent un sit-in devant le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, un autre à la Place de la Nation et des marches. La FEPES n’exclue pas également de renvoyer des écoles les 27 000 étudiants jusqu’à ce qu’elle rentre dans ses fonds.

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*