Skip to Content

Didier Deschamps : «Souvent au bon endroit, au bon moment»

Didier Deschamps : «Souvent au bon endroit, au bon moment»

Be First!
by juillet 9, 2018 Sport

Didier Deschamps ne s’agace pas qu’on le considère comme chanceux, pour ne pas dire autrement, mais voudrait aussi qu’on reconnaisse le travail effectué.

Avant la demi-finale de Coupe du monde entre l’équipe de France et la Belgique, mardi (20h00), Didier Deschamps a accepté de répondre à une question sur son image, ce lundi en conférence de presse. Considéré comme un entraîneur qui a de la chance et associé souvent à un animal qui la représente («la chatte»), le sélectionneur des Bleus l’a reconnu à demi-mots. Sans pour autant y accorder une grande importance.

«Je n’ai pas à me plaindre d’être souvent au bon endroit, au bon moment, a-t-il affirmé, en opinant de la tête. Ça peut arriver d’avoir une fois de la chance mais il y a aussi beaucoup de travail de fait. J’y associe l’ensemble de mon staff, je ne suis pas seul. Les exigences sont là, c’est ce qui me plaît. Je fais tout pour que ça se passe du mieux possible.»

Le technicien est aussi conscient que ce porte-bonheur en quelque sorte, qui ne le quitte pas, prend de plus en plus d’ampleur. Mais «ça n’a pas d’emprise sur moi. Je ne suis vraiment pas du tout attaché à mon image, a assuré Deschamps. Je vis aujourd’hui l’événement différemment de quand j’étais joueur. Je suis là pour les joueurs. Les matches leur appartiennent. Le plaisir est là, mais l’adrénaline et les émotions sont différentes.»

Lequipe

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*