Skip to Content

Donald Trump furieux contre un livre à charge

Donald Trump furieux contre un livre à charge

Be First!
by janvier 6, 2018 International

La publication vendredi du livre d’un journaliste américain décrivant de l’intérieur une Maison Blanche soumise aux sautes d’humeur et à la personnalité supposément superficielle de Donald Trump, scandalise les supporteurs du président américain et relance le débat sur la capacité de celui-ci à exercer ses fonctions.

Le livre de Michael Wolff, « Fire and Fury: Inside the Trump White House » (« Le feu et la colère, dans la Maison Blanche de Trump », disponible en anglais seulement) était en tête des ventes du site Amazon vendredi matin, et l’auteur se félicitait de la formidable publicité offerte par le milliardaire, qui a sommé en vain l’éditeur de renoncer à la parution.

A travers de nombreux témoignages, la plupart anonymes et dénoncés comme fantaisistes par le président, l’auteur décrit les dysfonctionnements de l’exécutif et un chef d’Etat allergique à la lecture, fréquemment reclus dans sa chambre dès 18H30 avec un cheeseburger, les yeux rivés sur ses trois écrans de télévision, multipliant les appels à un petit groupe d’amis sur lesquels il déverse « un flot de récriminations », allant de la malhonnêteté des médias au manque de loyauté de son équipe.

Tout son entourage, selon l’auteur, s’interrogerait sur sa capacité à gouverner, a-t-il dit vendredi dans une interview sur NBC.

« Ils disent qu’il est comme un enfant. Ce qu’ils veulent dire, c’est qu’il a besoin d’être immédiatement satisfait. Tout tourne autour de lui », a affirmé Michael Wolff.

« Il est comme une balle de flipper, il part dans tous les sens », a-t-il ajouté. Et de donner comme exemple le fait que Donald Trump répète les mêmes histoires « trois fois en dix minutes », une tendance également observée dans ses interventions publiques.

Ces critiques envers Donald Trump, 71 ans, ne sont pas totalement nouvelles, mais le livre vient grossir le réquisitoire qu’avaient, en 2015 et 2016, déjà engagé Hillary Clinton et les adversaires républicains de l’homme d’affaires.

VOA Afrique

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*