Skip to Content

Funérailles, baptêmes, plages, lieux de culte, transports en commun : L’Etat va imposer le masque obligatoire dès ce vendredi

Funérailles, baptêmes, plages, lieux de culte, transports en commun : L’Etat va imposer le masque obligatoire dès ce vendredi

Be First!

Du fait du non-respect des mesures barrières par les populations, l’Etat ne va pas tarder à sévir. Et dès ce vendredi, un décret est en préparation pour rendre obligatoire le port du masque surtout lors des obsèques et levée du corps. La mesure qui sera suivie d’effet pourrait couter jusqu’à 10 mille francs aux récalcitrants, et les forces de l’ordre veilleront au grain. Le ministre de l’Intérieur, dans un communiqué daté du 10 juillet 2020, avait déjà invité les Sénégalais à un meilleur respect des mesures barrières, suite à la décision du chef de l’Etat de lever l’état d’urgence et le couvre-feu y afférent, afin de permettre une reprise progressive et maîtrisée des activités économiques.

Force est de constater que certains Sénégalais ne respectent plus les mesures de prévention pour barrer la route à la Covid-19 et diminuer le nombre de contaminations et des décès enregistrés ces derniers jours. Le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye a décidé d’appliquer avec ses hommes, à partir de ce vendredi, une nouvelle série de décisions, visant à faire respecter les mesures de prévention édictées par les autorités sanitaires. Ces mesures concerneront les espaces et lieux de rassemblements : lieux de cultes, plages, restaurants, salles de sport, marchés ainsi que les évènements tels que les funérailles, baptêmes, mariages, de même que les transports en commun.

(Journal KRITIK)

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*