Skip to Content

Ismaïla Madior Fall : « avec le parrainage, on aura des candidatures d’envergure »

Ismaïla Madior Fall : « avec le parrainage, on aura des candidatures d’envergure »

Be First!
by juillet 10, 2018 Politique

NETTALI.SN – Pour le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des « candidatures d’envergure » prendront part à la prochaine présidentielle grâce à l’institution du parrainage.

« On aura bien moins de candidats », ajoute Ismaila Madior Fall à l’occasion de la présentation au Théâtre national Daniel Sorano de ses deux nouveaux ouvrages publiés chez l’Harmattan Sénégal.

Revenant sur les modalités, il a indiqué que les candidats devront recueillir des signatures d’au moins 0,8 % des électeurs inscrits sur les listes électorales.

« Pour être recevable, toute candidature doit être accompagnée de la signature d’électeurs représentant au minimum, 0,8 % et, au maximum 1% du fichier électoral général », selon le Code électoral révisé.

« On n’aura plus la quinzaine de candidats, les petits candidats fantaisistes. Maintenant, on va avoir des candidatures d’envergure, parce qu’il faut sillonner le territoire national, avoir 0, 8 % de parrainage, dont deux mille dans les régions ; les candidatures seront sérieuses et l’élection présidentielle dans notre pays va devenir plus sérieuse », se félicite M. Fall alors que l’opposition représentative continue de contester le parrainage.

« Aujourd’hui, a-t-il rassuré, il y a aucun risque qu’il y ait au Sénégal une élection à candidature unique, comme ce fut le cas lors des élections présidentielles de 1963, 1968 et 1973, parce que la configuration politique faisait qu’il y avait un seul parti. Le président Léopold Sédar Senghor avait des partis unifiés pour l’embellir, mais en réalité il n’y avait qu’un parti unique », rappelle-t-il.

 

 

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*