Skip to Content

La liberté de Khalifa Sall entre les mains de Macky

La liberté de Khalifa Sall entre les mains de Macky

Be First!
by juillet 17, 2019 Actualite, Société

Le procès de la caisse d’avance de la mairie de Dakar vient de connaitre son épilogue. L’ultime recours de Khalifa Sall été rejeté , désormais seule la voie politique peut aider à libérer l’ex Maire de Dakar des liens de la détention.

 

Les recours en vue d’obtenir l’annulation de tout le processus de jugement sont quasi épuisés pour l’ex maire de Dakar Khalifa Sall. Le dernier recours qui est le rabat d’arrêt vient d’être rejeté par la Cour suprême de Dakar.

Avec cette énième décision, Khalifa Ababacar Sall ne dispose plus de recours pour annuler son jugement. La Cour Suprême, dans son audience de ce mardi 16 juillet 2019, en a décidé ainsi. Les magistrats de la plus haute juridiction ont rejeté le rabat d’arrêt que ses avocats avaient introduit pour dénoncer les vices de procédure qu’ils avaient noté tout long de son procès.

« La Cour, vu loi organique 2017- 09 du 17 janvier 2017 sur la Cour Suprême (…) rejette les requêtes de la Ville de Dakar (…) », a déclaré le premier président de la Cour Suprême, Mamadou Badio Camara. Avec cette décision rendue, Khalifa Sall, en prison depuis le 7 mars 2017 et condamné à 5 ans de prison ferme dans le cadre du procès de la Caisse d’avance de la Ville de Dakar, perd toutes ses chances d’être blanchi par la justice.

Pour sortir de prison avant l’expiration de sa peine Khalifa Sall devra emprunter la voie politique à travers une demande de grâce ou une amnistie…

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*