Skip to Content

La Plateforme I35 sort encore le « riti * » !

La Plateforme I35 sort encore le « riti * » !

Be First!
by mars 14, 2018 A la une, Politique

NETTALI.SN – Avec la tonalité de ses communiqués, frappés du sceau de la flatterie, le Comité d’initiative de la plateforme I35 risque de ravir la vedette aux autres structures de l’Alliance pour la république (Apr). Pour cause, réunie, ce mardi, ladite entité, analysant la situation politique internationale, « félicite le Président de la République, Macky Sall, pour sa visite d’Etat, d’amitié et de travail de 48h qu’il vient d’effectuer en Gambie et la qualité de la nouvelle coopération entre les deux peuples frères de la Gambie et du Sénégal ».

S’agissant de la situation nationale, le ministre Mame Mbaye Niang & Cie « se félicitent (également) des performances notées dans les procédures de passation des marchés publics ». Avant d’indiquer que « ceux qu’ils veulent en profiter pour juger, condamner ou jeter l’anathème sur certains chefs de service, doivent comprendre que l’ARMP n’a relevé aucune malversation financière ; elle n’a fait que des recommandations qui seront prises en compte par les autorités contractantes ».

Toujours dans leur texte, les ouailles de Macky « dénonce(nt) avec vigueur les comportements malheureux, irresponsables et antirépublicains de l’opposition en perte de vitesse qui, sachant que la bataille est perdue d’avance, tente par des actions subversives de troubler l’ordre public et de ternir l’image de notre démocratie si reluisante ». Non sans souligner que « le débat insensé qu’ils tentent de mettre sur la place publique consistant à jeter le doute et l’anathème sur la fiabilité du fichier électoral est l’expression de leur peur d’aller aux élections ».

Toutefois, I35 décide de mettre le coude sur les fortes suspicions de fraudes électorales après la sortie maladroite de leur camarade Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Par contre, ils tirent à bout portant sur l’ancien Président Wade « qui a déjà fait son temps à se consacrer définitivement à la rédaction de ses mémoires ». Au lien de contester ka sincérité de l’audit du fichier électoral par les experts de l’Union européenne (Ue).

De même, Mame Mbaye Niang et ses camarades, invitent les « marchands d’illusions que sont Idrissa SECK, Abdoul MBAYE, Thierno Alassane SALL et Ousmane SONKO, qui, visiblement, murissent des perspectives sombres pour le Sénégal, à la retenue et au respect des institutions de la République qu’ils ont servi au plus haut niveau ».

Par ailleurs, se gardant de parler du non respect des accords signés par le gouvernement depuis 2014, I35 « invite les enseignants à un sursaut patriotique en acceptant les propositions faites par le gouvernement, à regagner les classes et à poursuivre le dialogue pour ne pas compromettre l’avenir des élèves ».

* Guitare traditionnelle

Nogaye Ndoye

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*