Skip to Content

« Le bâtonnier ne rajoutera pas à la polémique, ce n’est pas son rôle », selon un professeur du bureau

« Le bâtonnier ne rajoutera pas à la polémique, ce n’est pas son rôle », selon un professeur du bureau

Be First!
by octobre 8, 2019 Justice

La grâce polémique n’a pas encore fini de faire des dégâts collatéraux. Les conseils de Khalifa Sall qui se sentent floués dans la procédure ont saisi le bâtonnier des avocats, Maitre Pape Leyti Ndiaye, d’une plainte contre leur confrère Khassimou Touré. Il est reproché à l’avocat de Mbaye Touré une immixtion  suspecte dans la procédure de grâce accordée à l’ancien maire de Dakar. Pour ce professionnel du bureau interpellé sur la  querelle des robes noirs, « Le bâtonnier ne rajoutera pas à la polémique, ce n’est pas son rôle ».

Querelle de clocher entre procéduriers ? Mais la messe est dite et devant la stratégie usitée par maitre Khassimou Touré, la défense de khalifa Sall n’a vu que du feu. Les brillants conseils de l’ex l’édile de Dakar ont pourtant livré des plaidoyers de haute facture depuis le début de cette affaire. Usant des voies de recours, ils ont travaillé à toutes les étapes de la procédure sans en référer aux parties du procès. Dans la ligne de défense de khalifa Sall, la stratégie a porté sur les voies et moyens pour tirer l’ancien maire de Dakar des griffes de la justice. Une conduite unilatérale du dossier de leur client qui n’a pas toujours été validée, d’accord partie. Larguant les intérêts des co-accusés du maire de Dakar, le pool de défense a commis l’imprudence d’isoler les avocats agissants pour et au nom des intérêts de Mbaye Touré et Yaya Bodian. Une situation compliquée qui a permis à Khassimou Touré, exploitant la brêche, d’user de ses prérogatives pour extirper son client. Par ailleurs son grand frère, des liens de la détention.

Kritik

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*