Skip to Content

Malgré deux buts d’avance, les Bleus perdent contre la Colombie

Malgré deux buts d’avance, les Bleus perdent contre la Colombie

Be First!
by mars 23, 2018 A la une, Sport

L’équipe de France qui a mené 2-0 face à la Colombie s’est finalement inclinée (2-3), ce vendredi en amical au Stade de France.

Le match : 2-3

Ce n’était pas le Pérou mais la Colombie. L’équipe de France voulait se jauger face à une autre équipe sud-américaine du même calibre. Elle a été servie. Battus ce vendredi (2-3), après avoir mené 2-0 avant la demi-heure de jeu, les Bleus ont gâché une belle occasion de débuter leur préparation pour la Coupe du monde avec le plein de confiance. À l’inverse, dans une ambiance de corrida et face à un adversaire qui n’a rien lâché, poussé par ses nombreux et bruyants supporters, les joueurs de Didier Deschamps ont laissé apparaître des failles. Aussi bien dans le jeu que dans les têtes. Qu’il va falloir vite gommer d’ici cet été.

Le film du match

Pourtant, les Bleus n’avaient pas mis longtemps à prendre les devants. Sur un centre de Lucas Digne, côté gauche, Olivier Giroud, à l’affût dans les six mètres, a profité d’une faute de main de son ancien gardien à Arsenal, David Ospina, pour inscrire son trentième but en sélection (12e). De l’opportunisme pour commencer et du talent pur pour continuer. Au cœur de la première période, les vice-champions d’Europe ont fait chavirer le stade de France sur une action collective incroyable conclue par Thomas Lemar (26e). Mais dans l’euphorie du moment, ils ont ensuite baissé la garde. Juste ce qu’il fallait pour permettre à Muriel de réduire la marque, d’un centre-tir qui a trompé Hugo Lloris (28e), autant que le geste pas clair de Giroud au premier poteau. Enlevée, plaisante bien que parfois heurtée, cette opposition de styles a tenu ses promesses avant la pause.

Du suspense, de la tension, des rebondissements et un retournement de situation sont venus s’ajouter dans une seconde période nettement moins maîtrisée par les Bleus. Bousculés par des Sud-Américains remontés, ils n’ont pas réussi à se montrer très dangereux (66e et 72e), mais surtout à contenir les vagues jaunes adverses. Falcao (62e) puis l’ancien Rennais Quintero sur penalty (86e), après une faute d’Umtiti sur Izquierdo, ont même permis aux Cafateros de remporter un succès de prestige et de plonger l’équipe de France dans le doute, à deux mois et demi du Mondial.

Le fait : L’erreur de Kanté

Quelques minutes après un premier avertissement sans frais et une perte de balle de Raphaël Varane devant Muriel, qui a contraint Lloris à s’interposer (56e), N’Golo Kanté a lui aussi commis une erreur. Cette fois aux conséquences lourdes. Jusqu’alors irréprochable, le milieu de Chelsea s’est fait chiper le ballon aux abords de sa surface. James Rodriguez en a profité pour servir Falcao qui n’attendait que ça pour égaliser (62e) et relancer complètement la partie.

Le joueur : Lemar encore décisif

Pour sa neuvième sélection, Thomas Lemar a inscrit son troisième but en Bleu. Déjà ! Servi par Mbappé, au terme d’une séquence collective ultra-rapide, initiée par Sidibé et relayée par Griezmann, le Monégasque a réussi le geste juste. Mais le Monégasque ne s’est pas contenté d’être à la finition. Aligné côté gauche, il a souvent dézoné pour venir chercher le ballon et initier les actions, comme sur le premier but de Giroud. Précis dans ses transmissions et précieux dans les un-contre-un, il a fini par agacer les Colombiens qui l’ont ciblé, à l’image du coup de coude donné par Aguilar (58e).

Lequipe

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*