Skip to Content

Me Massokhna Kane : « Si le 20 juillet, la pénurie d’eau n’est pas réglée, les autorités qui en ont fait la promesse doivent se démettre »

Me Massokhna Kane : « Si le 20 juillet, la pénurie d’eau n’est pas réglée, les autorités qui en ont fait la promesse doivent se démettre »

Be First!
by juillet 8, 2018 A la une, Economie

NETTALI.SN – La pénurie d’eau qui sévit dans la capitale depuis des mois irrite SOS Consommateurs malgré le fait que le Dg de la Sones avance la date du 22 juillet prochain pour un retour à la normale. Invité de l’émission Grand Jury, Me Massokhna Kane de dire : « Nous pensons que l’Etat n’a pas les moyens de régler cette pénurie avant le 20 juillet de cette année. Je n’y crois pas, j’espère que je me trompe. Le 20 juillet c’est bientôt, même pas deux semaines. Si jamais, le 20 juillet, avec la promesse ferme qui a été faite, la situation n’est pas réglée, ceux qui ont fait la promesse doivent se démettre ».

Car, à ses yeux, «  les autorités qui ont fait cette promesse et qui ont fait naître cette espoir devaient avoir le courage de se démettre et de laisser la place aux autres ». « Quand on fait des promesses aussi grosse et qu’on n’a pas le courage de les respecter, l’honneur voudrait qu’on se démette », clame le défenseur des consommateurs. Non sans indiquer qu’il est temps que les populations se révoltent, pacifiquement en soulignant qu’elles ne peuvent plus « continuer à payer des factures d’eau qu’elles ne reçoivent pas ».

 

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*