Skip to Content

Menace de saisine du Tribunal arbitral du commerce de Paris : African Petroleum disposée à la conciliation

Menace de saisine du Tribunal arbitral du commerce de Paris : African Petroleum disposée à la conciliation

Be First!
by mai 2, 2018 Economie

NETTALI.SN – La compagnie pétrolière internationale African Petroleum Corp Ltd (APCL) avait initié une plainte contre l’Etat du Sénégal devant le Tribunal arbitral du commerce de Paris. Aujourd’hui APCL serait disposée à renoncer à sa plainte et de conclure un accord à l’amiable avec le gouvernement du Sénégal, nous apprend le quotidien Enquête dans sa parution de ce mercredi 2 mai.

APCL dirigée par Jens Pace et cotée à la bourse des valeurs d’Oslo (Norvège) détenait depuis 2011 les blocs de recherche sur Rufisque offshore profond (ROP) et de Sénégal Sud offshore profond (SOSP). Seulement, le ministère de l’Energie dirigé à l’époque par Thierno Alassane Sall avait retiré à APCL, un de ses deux blocs offshore profond sénégalais. Jens Pace qui n’avait pas approuvé cette façon cavalière, avait introduit une plainte au niveau du Tribunal arbitral du commerce de Paris.

Selon Enquête, le « point d’accord entre APCL et l’Etat du Sénégal pourrait porter sur la possibilité d’une extension (prolongation de la durée de la validité) de son second contrat de recherche, le CRPP (contrat de recherche partagée et production) du SORP, couvrant les eaux profondes au Sud de la Gambie, qui en était à sa seconde période de validité ».

 

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*