Skip to Content

Mon opinion sur le passage du discours du Président Macky Sall évoquant les « bienfaits du colonialisme »

Mon opinion sur le passage du discours du Président Macky Sall évoquant les « bienfaits du colonialisme »

Be First!
by mai 30, 2018 Opinion

Je vois que les réactions au passage du discours du Président Macky à propos des « bienfaits du colonialisme » laissent penser qu’il parlait du colonialisme français en général, et non pas du rapport spécial que le colonialisme français avait avec le Sénégal et ses ressortissants, même si c’est, comme d’habitude, « diviser pour mieux régner » ! 
Macky reconnaît que nos ancêtres y avaient plus de considération et jouissaient de plus de privilèges que ceux issus des autres territoires. En quoi est- il honteux de le reconnaître publiquement, là où, l’on exige de dénoncer le colonialisme, non pas pour le dédouaner de ses crimes, mais pour bien montrer sa perfidie, même si notre peuple en a bénéficié ?
Mais, il y a des internautes Sénégalais, ignorant leur propre Histoire coloniale, qui nient ce « statut privilégié » de nos peuples dans le colonialisme français, au point de penser que l’évoquer, relève d’une survivance de la mentalité de  » vassalisation coloniale » ! Cependant, nous n’avons pas à avoir « honte de nos ancêtres », même si certains ont servi le colon à combattre nos résistants, ou à conquérir d’autres territoires.
Notre Armée nationale a hérité de ce « statut privilégié », et même durant les premières années de notre indépendance, a continué à se battre pour la France en Indochine, en Algérie, au Congo Kinshasa, et au Tchad, alors que nous en sommes très fiers aujourd’hui. Ne pas reconnaître tous ses aspects du colonialisme Français, et l’assumer totalement, pour pouvoir s’affranchir des aspects aliénants, c’est se comporter en « Autriche » ! 
L’Histoire, c’est l’Histoire ! Et s’il nous est impossible de la ré- écrire, nous pouvons, malgré tout, en extirper, pour le présent et le futur, tous ses aspects négatifs ! Ainsi, il faut avoir une lecture des passages du discours du Président Macky Sall, plus réaliste dans son ensemble, puisque plus proche de la réalité historique.
Nier aujourd’hui ce « statut privilégié » serait se tromper soi- même, puisque les autres peuples nous le rappellent souvent en certaines circonstances ! C’est pourquoi, j’ai eu l’impression que cette génération de Sénégalais des réseaux sociaux ont honte de leur passé, au point que l’évoquer devient un crime de lèse- majesté, qui cache un sentiment de complexe de culpabilité qu’elle a pour nos ancêtres. 
Elle n’a pas tous les torts, puisqu’elle n’a pas appris la véritable Histoire de nos peuples sous le colonialisme, ni à l’Ecole, ni en famille. Ce qu’elle en sait, c’est ce que le colon a présenté comme l’Histoire de nos peuples. Elle ne peut pas donc comprendre que même sous le colonialisme, nos peuples ont été privilégiés par rapport aux peuples issus des autres territoires de la colonie française. 
C’est pour combler ce fossé dans l’Education de notre jeunesse, que le président Macky a confié au Professeur IBA Der Thiam, la direction d’un groupe de travail, pour écrire l’Histoire du Sénégal », qui va bientôt être publiée.

Ibrahima Sène (PIT-Sénégal)

 

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*