Skip to Content

Ndiassane soutient Macky Sall, selon Ahmed Bachir Kounta

Ndiassane soutient Macky Sall, selon Ahmed Bachir Kounta

Be First!
by novembre 6, 2018 A la une, Politique

NETTALI.SN – Du CICAD de Diamniadio où il lançait le Forum de Dakar sur la paix et la sécurité, le président Macky Sall s’est rendu ce lundi 05 novembre à Ndiassane pour présenter  ses condoléances à la communauté Khadre et à la Ummah suite au décès, la veille, du khalife général Mame Cheikh Mohamed Bou Kounta à l’âge de 93 ans. Comme de coutume, au-delà des rituels protocolaires liés au deuil qui frappe la communauté musulmane, les oreilles étaient tendues pour savoir s’il fallait s’attendre à un renouvellement du pacte avec le pouvoir en place ou si un coup de tonnerre allait perturber le ciel serein des relations entre les chefs d’Etat en exercice et le clergé maraboutique, en particulier, les familles confrériques.

Porte-parole du jour pour la circonstance, le porte-parole de la famille, Ahmed Bachir Kounta, comme à son habitude, a levé toute équivoque. Ndiassane soutient Macky Sall. Selon le chef de religieux, célèbre journaliste, « quand vous vous exprimez, on vous dit que vous parlez trop. Quand vous parlez, on vous attaque…Mais pourquoi eux, ls (Ndlr – les opposants) ont le droit de dire qu’ils soutiennent telle personne, alors que nous, nous n’avons pas le droit de dire que nous soutenons telle personne ? C’est une question de liberté. Ce terrorisme-là doit cesser», affirme Ahmed Bachir Kounta. Selon l’ancien voix de la RTS, candidat député malheureux lors des dernières législatives sur les listes dirigées par l’ancien ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, leur soutioen est acquis à Macky Sall.

«Président, nous, nous savons faire la différence. Nous ne sommes pas dupes. (…). Ceux qui s’agitent dans la classe politique sont nombreux, mais nous, nous reconnaissons la bonne graine de l’ivraie. Les aiguilles se ressemblent, mais ne sont pas les mêmes», a expoliqué le porte-parole de la famille. Bachir Kounta a évoqué, sur le ton de l’anedcote, l’histoire de son parent tailleur, blessé par une aiguille de machine à coudre et qui, à l’hôpital, a été soigné par une aiguille de seringue.

Selon Ahmzed Bachir Kopunta, le défunt khalife lui avait recommandé de soutenir le président-candidat. « je vous confie le Président Sall et son épouse Marième Faye Sall. Et, il faut que tu sortes de ton mutisme. Je veux que tu les aides et que tu pries pour eux. C’est lui (le défunt Khalife) qui me l’a dit. C’est dire qu’il a toujours eu de l’estime et de la considération pour vous, car vous et votre femme, vous avez beaucoup fait ici. (…). Chaque membre de la famille sait ce que nous vous devons. C’est pourquoi nous vous remercions, nous prions pour vous et nous partageons votre vision et votre combat».

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*