Skip to Content

Photos et vidéos, les filtres du snap font de belles œuvres:  SNAPCHAT, la baguette magique des jeunes

Photos et vidéos, les filtres du snap font de belles œuvres: SNAPCHAT, la baguette magique des jeunes

Be First!
by septembre 16, 2019 Société

Snapchat au même titre que Facebook, twinter, watsap et instagram, il a réussi à  se faire une place en si peu de temps après sa création en 2011. Prisé et massivement utilisé  par les jeunes, il devient à part entier le réseau social le plus convoité grâce à la beauté artificielle qu’il offre aux utilisateurs. 

Aujourd’hui, il est rare voire impossible de naviguer sur les téléphones sans tomber sur le fameux snapchat qui fait le buzz. En l’occurrence ceux de la jeune génération le considérant comme une mode de derniére marque. Grâce à ses  filtres qui permettent de modifier en un laps de temps le visage de ses utilisateurs en passant par le maquillage perruque et entre autres, les belles photos et vidéos du snap ont finalement damé le pion à celles de l’appareil photo en tant que tel. Ainsi, il a réussi à se faire un grand public qui le vénère tous les jours et chaque heure. Plus particulièrement la gente féminine qui passent le temps à montrer des visages rayonnants avec un corps de déesse. Cet aspect purement artificiel qui fait sa particularité  ne déchante pas certains fans « Le snap, on l’utilise juste pour rehausser notre beauté pour paraitre plus jolies et plus sexy. Même si en réalité telle n’est pas le cas. Un homme ne peut pas te demander de lui envoyer une de tes tofs et que tu lui envoies une vilaine, il ne va même pas te regarder et vice versa. Au lieu d’utiliser le Make up, les filtres nous facilitent les choses sans perdre du temps à vouloir se maquiller avant la prise de photo » déclare Germaine Gomis, adépte du snap. Poursuivant, notre interlocutrice«  Les vidéos, on le fait d’habitude pour s’amuser en imitant la chanson des artistes et les envoyer à des amis ou parfois les poster en statut afin que les ennemis te voient en pleine forme. Pour nous les filles, c’est une arme de défense et en même temps un moyen de séduction car il cache à la perfection les défauts. ». En effet, les intentions pour cette chouette application restent cependant les mêmes pour la plupart des utilisateurs. Fanta Diawara embouche la même trompette « Avec le snap, les filles sont plus convoitées on dévoile nos multiples facettes à travers les vidéos. Surtout avec les émigrés, il faut les rendre dingues grâce à cette beauté que nous offrent les filtres. Ainsi l’argent va pleuvoir à merveille c’est tout ce qu’ils aiment. Vue que ce sont des relations à distance, ils ne verront jamais ton vrai visage en mois que vous le vouliez.» confesse-t-elle. Toutes fois les filles ne sont pas les seules à utiliser le snapchat même si elles représentent la majorité du schéma. De nombreux garçons l’utilisent aussi pour s’afficher en  golden ou Play boy dans l’unique et seul but d’attirer l’attention des utilisateurs. Par ailleurs Almamy Touré rejette tout ce qui est relative avec les modifications du snap et traite les garçons d’être des fainéants car selon lui, la simplicité, c’est de l’art et tout ce qui est simple est beau. « Les photos snap, même les villageois peuvent faire la différence. Les filles qui l’utilisent, n’ont pas l’estime de soi et manque de confiance. Rien n’est plus joli qu’une beauté typiquement naturelle. Les gens doivent être fiers de leur apparence au lieu de se cacher sous la couverture des filtres. La personne doit apprendre à être aimer à sa juste valeur. Les filles pensent duper les autres avec cette fausse beauté alors qu’elles ne savent pas qu’elles sont en train de se dévaloriser et de se rabaisser. Avec elles, on peut d’une part comprendre mais les garçons qui le font sont vraiment des fainéants. Un homme n’a pas besoin de ces filtres pour atteindre sa proie. S’ils le font, c’est par ce qu’au fond, ils n’ont pas d’assurance. c’est vraiment désolant » Peste-t-il. Ce jeu de séduction qui passe par l’intermédiaire du snap est critiqué par d’autres « avec les effets du snap, les filles sont aussi fausses les hanches démontables. Je n’arrive pas à les comprendre. Même en dormant elles prennent une photo accompagnée d’un petit texte pour montrer une jolie position alors qu’en réalité elles dorment comme des cochons en ronflant » ironise MA Samba Dème

Amsatou Gano  

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*