Skip to Content

Procès Imam Ndao: le procureur rejette la thèse de l’incompétence soulevée par la défense

Procès Imam Ndao: le procureur rejette la thèse de l’incompétence soulevée par la défense

Be First!
by avril 10, 2018 A la une, Société

NETTALI.SN – Dans le procès d’Imam Ndao & Cie, la défense et le parquet n’émettent pas sur la même longueur d’onde. Alors que la défense soulève des exceptions de nullité, le ministère public considère qu’il n’y a aucune incompétence pour le cas Mamadou Seck, mineur à l’époque des faits. Et que le législateur n’a nullement prévu un tribunal spécial pour juger des mineurs attraits à la barre pour des faits de terrorisme. Par conséquent, seule cette juridiction spéciale pour majeur peut connaître de l’affaire Mamadou Seck.

Relevant que l’ordonnance rectificative a été notifiée à l’ensemble des accusés, le procureur de s’interroger : « Mohamed Mballo et Alpha Diallo ont été entendus et inculpés par le juge d’instruction. Où est donc la nécessité de les interroger à niveau dans l’ordonnance de renvoi du 19 mars dernier ? » S’agissant de la loi de 2007, le procureur de la République précise qu’elle a été modifiée et non abrogée. Ainsi, il a demandé au tribunal de rejeter toutes ces exceptions.  

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*