Skip to Content

Syrie : attentats à Damas et Afrin, raids israéliens, la guerre loin d’être finie

Syrie : attentats à Damas et Afrin, raids israéliens, la guerre loin d’être finie

Be First!
by janvier 21, 2019 International

La violence a frappé dans différentes régions de Syrie ce dimanche. Deux attentats ont secoué Damas et Afrin, au nord-ouest. Des avions israéliens ont par la suite mené des raids au sud de la capitale.

L’attentat qui a frappé Damas dimanche matin montre que les groupes terroristes disposent toujours d’une capacité de nuisance et de moyens logistiques pour frapper dans la capitale. L’attaque a visé un poste du renseignement militaire sur le périphérique sud de la ville. Un deuxième attentat aurait été déjoué et un suspect arrêté par les services de sécurité.

Une autre explosion a secoué la ville d’Afrin, contrôlée par des forces pro-turques dans la province d’Alep au nord. Trois civils ont été tués et neuf autres personnes, dont des combattants, ont été blessées lorsqu’un engin piégé a explosé dans un bus, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Cette attaque coïncide avec la date anniversaire du lancement d’une offensive turque contre cette région syrienne à majorité kurde.

Dans la capitale, l’aviation israélienne a lancé sa deuxième attaque cette année. Des sources russes et syriennes affirment que quatre chasseurs-bombardiers F16 ont tiré des missiles contre l’aéroport international de Damas. La plupart des projectiles auraient été abattus par la DCA syrienne et les raids n’ont fait ni pertes humaines ni dégâts matériels.

Ces trois événements ne sont pas liés, mais ils viennent rappeler que la guerre, qui implique plusieurs acteurs régionaux, est loin d’être terminée en Syrie.

RFI

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*