Skip to Content

Terrains non viabilisés à la cité Touba Renaissance des Mamelles : Les propriétaires en guerre contre le promoteur Mbackiou Faye

Terrains non viabilisés à la cité Touba Renaissance des Mamelles : Les propriétaires en guerre contre le promoteur Mbackiou Faye

Be First!

NETTALI.SN – L’Association des propriétaire et résidents de la cité Touba Renaissance des Mamelles est très remontée contre le promoteur immobilier Mbackiou Faye. Dans une déclaration rendue publique et parcourue par l’As dans son édition de ce vendredi 1er juin, M. Moussa Camara, secrétaire général de l’Association, accuse Mackiou Faye de leur avoir vendu des terrains non viabilisés en violation des termes du contrat d’achat.

« Le promoteur devait nous vendre des terrains viabilisés avec un réseau électrique souterrain, l’accès à l’eau, un réseau d’assainissement, le bitumage des ruelles. A ce jour, le taux d’occupation de la cité est de 75 à 80%. L’aménagement a posé un certain nombre de problèmes, d’autant que tous les espaces dédiés à l’usage public sont devenus des parcelles », dénonce Moussa Camara.

A l’en croire, « ces parcelles sont affectées à des personnes. Nous sommes dans une cité où il n’y a pas d’espace public. C’est le premier problème surtout qu’au moment de l’acquisition, tous ceux qui ont acquis des parcelles ont obtenu des plans de masse qui avaient ces espaces-là. Aujourd’hui, nous avons beaucoup d’acquéreurs qui ont des plans de masse différents. C’est un problème qu’il faut régler. Comment cela se fait-il que plusieurs plans de masse circulent ? ».

Il déclare que lui et les autres membres de l’Association ont adressé des courriers au promoteur Mbackiou Faye pour qu’il leur reçoive en audience, mais en vain. Toutes leurs demandent sont restées lettres mortes. Moussa Camara indique que lui et ses compagnons n’entendent pas en rester là et qu’ils useront d’autres moyens de lutte qui porteront leurs fruits.

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*