Skip to Content

Double enquête sur le drame maritime au large de Dakar: A qui la faute?

Double enquête sur le drame maritime au large de Dakar: A qui la faute?

Be First!
by septembre 18, 2019 A la une

L’Etat sénégalais a été rattrapé par une tragédie maritime à quelques jours de la célébration de l’anniversaire du naufrage du bateau « Le Joola » qui avait fait pas moins de 1800 morts. Même si la tragédie des Iles de la Madeleine ne fait pas autant de victimes, avec pour l’instant quatre victimes déclarées, le  drame qui survient dans un contexte très chargé par les accidents dus aux intempéries repose la lancinante question de la prévention.

Aussi, la sécurité et la gestion des embarcations utilisées pour ces excursions maritimes, reste un problème récurrent, et plusieurs alertes allant dans ce sens ont été ignorées. Entre la responsabilité première des voyageurs qui ne sont pas entourés de toutes les garanties, gilets de sauvetage et état de l’embarcation, et le manque de contrôle des autorités qui ont fermé les yeux sur la  déserte, depuis plusieurs années, les enquêteurs auront  du pain sur  planche pour situer les responsabilités de ce drame qui choque, aussi bien pour la nature de l’accident que pour les victimes innocentes. 

D’ailleurs, la réaction spontanée des autorités qui se sont déportées sur les lieux pour s’enquérir des nouvelles renseigne de la gravité des faits. Affecté par cette tragédie maritime qui intervient au moment où les foudres occasionnent des pertes en vies humaines, le Président de la République a réagi pour inviter les sénégalais à être prudents. « J’invite les sénégalais à la  grande prudence et au respect des normes de sécurité en vigueur surtout en cette période d’intempéries », a tweeté Macky Sall qui il faut le rappeler,  fait partie des premières personnes qui ont été au chevet des rescapés de ce chavirement .

Selon le Centre de coordination des opérations (Cco) de la Marine nationale, des enquêtes judiciaire et administrative ont été ouvertes pour avoir les détails exacts qui ont conduit au chavirement de la pirogue. 

Kritik’

Previous
Next

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*